Nous avons 1003 invités et aucun membre en ligne

Communiqué des UM94 du 23-02-2012.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’A.S. MONACO INTERDITE DE SUPPORTERS ?

Comme vous le remarquerez lors du match Monaco-Laval, les Ultras Monaco ne bâcheront pas en tribune du Pesage et ne feront pas d’effort particulier pour supporter l’AS Monaco. Dans la période actuelle, les joueurs ont besoin d’encouragement et du support des monégasques, donc nous invitons ceux qui le peuvent encore à aller en tribune supporter nos couleurs, même si nous ne pouvons plus le faire.

Depuis plusieurs matchs, la répression qui mettait déjà une pression très forte sur l’ensemble des supporters, s’est aggravée. Cela s'inscrit dans un contexte global d'éradication des supporters ultras en préparation de l'Euro 2016 en France. A chaque match, son lot de mauvaises surprises. Par exemple, des restrictions arbitraires concernant ce qui peut être amené dans le stade, annoncées à l’entrée en tribune selon l’humeur des autorités. Le drapeau qui est entré la semaine précédente est soudainement interdit ; le tambour qui n’avait jamais posé de problème doit soudain être démonté puis remonté à la fouille. Dorénavant, les voiles, banderoles, grands drapeaux et tout ce qui peut servir à animer la tribune, faire un tifo, nous sont définitivement interdits à Monaco comme en déplacement.

Les descentes de police en tribune en plein milieu des matchs sont devenues routinières. Non pas pour contrer une quelconque violence, mais pour intercepter un jeune qui aurait allumé un fumigène, au risque (ou avec la volonté) de créer de nouvelles situations de tensions avec les supporters. Il est évident que ces interventions, pour le crime d’avoir voulu animer un stade presque mort, pourraient avoir lieu après le match sans problème. Mais la stratégie est de provoquer pour mieux sévir. Pire, lorsque les provocations n’engendrent pas de réponse agressive de notre part comme espéré, l’on récolte tout de même des interdictions de stade pour ceux qui auraient eu le malheur de protester pacifiquement; une douzaine d'interdictions rien que pour le match Monaco-Bastia, avec des raisons parfois farfelus et sans aucune vérification !

 

A Arles-Avignon, c'est un bus entier qui a fait la route depuis Monaco et qui a été interdit d'entrer dans le stade pour des motifs futiles.




Nous proposons à l’AS Monaco un package : le seul type de support qui fonctionne et attire du monde à Monaco –et ceci, depuis 18 ans. C’est un support festif et fidèle au club, avec des animations vivantes et colorées ; des tifos, des grands drapeaux, des voiles, du bruit et une certaine indépendance. Nous faisons de la prévention en tribune comme au dehors contre toute forme de violence et nous n'avons jamais toléré de racisme ou de parti pris politique dans les tribunes monégasques. Nous essayons en outre de célébrer la culture et la langue monégasque dans nos animations. Mais il faut bien comprendre que ce type de support ne sera jamais à 100% infaillible.

Nos membres sont des citoyens comme vous ; des étudiants, des plombiers, des directeurs de marketing, des gérants d’entreprises (etc.). A un moment, à force de toujours se faire taper dessus pour un oui ou pour un non, c’est tout simplement l’envie qui nous manque. Beaucoup d’entre nous préfèrent désormais rester regarder le match à la télévision, puisque venir soutenir notre équipe au Stade Louis II prend de plus en plus des allures de calvaire.

Nous remercions les quelques dirigeants du CSM et d'autres groupes monégasques qui nous ont exprimé leur soutien et qui se joignent à nous d'eux-mêmes en ne bâchant pas lors de Monaco-Laval, pour exprimer ce ras-le-bol général.

Les joueurs et le staff de l’ASM demandent aux supporters de venir supporter le club, mais les autorités font tout leur possible pour décourager quiconque d’animer le Stade Louis II.

Dernière modification le lundi, 16 avril 2012 20:55