Nous avons 173 invités et aucun membre en ligne

[SOS Ligue2] SOS Ligue 2 attaque la LFP en justice

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

En réponse à la censure dont il est victime, le Collectif SOS Ligue 2 a décidé d’attaquer la Ligue de Football Professionnel en justice.

Lors de la reprise du championnat de Ligue 2, le 2 août dernier, le Collectif avait publié une lettre ouverte adressée à Frédéric Thiriez, président de la LFP. Dans celle-ci, le collectif exprimait son désir de dialogue et émettait ses propositions pour la saison à venir. à l’heure actuelle, aucune réponse n’a été reçue. Une semaine après la publication de cette lettre, une circulaire émise par Frédéric Thiriez demandait aux présidents des clubs professionnels d’interdire toute banderole liée aux revendications du Collectif SOS Ligue 2 à l’entrée des stades.

Ces banderoles n’ont pourtant rien d’injurieux ou de diffamatoire. Elles font simplement l’apologie des matches le samedi. Depuis l’émission de cette circulaire, des banderoles comme “le foot le samedi pour des stades en vie” n’entrent plus dans les stades de football. Et si, par chance, des banderoles viennent à rentrer, les clubs s’exposent à des sanctions, comme l’AS Nancy Lorraine et le RC Lens qui ont tout deux écopé d’une amende de 5000€.

Cette censure représentant une atteinte certaine à la liberté d’expression, le Collectif SOS Ligue 2 a décidé de faire valoir les droits les plus élémentaires des supporters. Deux poursuites judiciaires ont été engagées, la première pour annuler administrativement la circulaire, la seconde qui obligera Frédéric Thiriez à justifier sa démarche liberticide devant un tribunal.

sosligue2

 

Dernière modification le mardi, 08 octobre 2013 17:14
Benoît Caen

Présent en tribune depuis 1992, membre de la Brigade Vikings (1993-1996) puis du Malherbe Normandy Kop (depuis 96). Photographe du groupe depuis 2008.