Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne

Livre vert du supportérisme

dimanche, 07 avril 2013 16:49 Publié dans Luttes et répression

Vous pouvez trouver un lien ci-dessous présentant un le LIVRE VERT DES SUPPORTERS, qui est un "État des lieux et propositions d’actions pour le développement du volet préventif de la politique de gestion du supportérisme."

Ce livre, présenté en 2010 au gouvernement, n´a pas eu un grand impact sur la politique tout répressif imposé aux ultras et aux supporters de football de manière générale.

Il présente cependant une étude intéressante du mouvement, ainsi qu´un début de solution.

 


 

http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/LivreVertSupporters_17x24_Int_web.pdf

livre vert

 

 

[Liberté pour les Auditeurs] 3 Avril 2013.

samedi, 06 avril 2013 20:02 Publié dans Archive 2012-13

 


 

Grand débat sur le mouvement ultra' avec
- Sylvain (leader de la Butte Paillade)
- Nicolas Hourcade (sociologue spécialiste sur les supporters)
- Michel Collard (Paris Canal Historique)

- Gilles (représentant de la BSN)

{youtube}8uZjuC1gGGM{/youtube}

 


 

Les Winners ont confectionné une radio lecteur CD géante avec 2 énormes enceintes pour symboliser leur soutien vocal sans faille. Le début du tifo débute avec l´insertion d´un lecteur CD, la radio affiche ensuite le titre du chant repris par la tribune. A noter une autre animiaton surprise vers la fin de la vidéo !

Impresionnant.

Exclusif : un huissier empêché d'entrer au Parc des Princes pour PSG-MHSC (1-0) !

http://www.mediaterranee.com/3172013-exclusif-un-huissier-empeche-dentrer-au-parc-des-princes-pour-mhsc-psg-1-0.html#.UVgY9RnhHbl

Photo : « Rêvons plus grand », affirme le PSG. Sans Ultras, ni huissiers, peut ajouter Médiaterranée Languedoc-Roussillon... (© PSG)

 

« Veni, Vidi, Vici »... Les Ultras de Montpellier sont venus au Parc des Princes avec un huissier de justice et ils ont vu l'officier être refoulé par les responsables de la sécurité du PSG, juste avant que leur équipe, le MHSC, ne s'incline honorablement sur le score de 1 à 0 !

Comme ils l'avaient annoncé dans leur courrier adressé au PSG, les trois groupes de supporters ultras que sont la Butte Paillade 91, Armata Ultra et Camarga Unitat, étaient épaulés d'un huissier, ce vendredi soir, pour la 30ème journée de la Ligue 1 opposant le PSG au MHSC, au Parc des Princes.

Mais l'officier public et ministériel n'a pu, ni se garer sur le parking visiteur de l'antre parisien, ni entrer dans son parc visiteur, ce vendredi soir ! Au motif qu'« il n'était pas Montpelliérain », explique Sylvain de la Butte Paillade, pour Médiaterranée Languedoc-Roussillon...

Un huissier mis à la "porte"

Un traitement qui pose grandement question, la vocation d'un huissier de justice étant - comme l’étymologie de son nom l'indique - de ne pas rester à la « porte », mais bien de pouvoir la pousser, pour constater des faits, comme dans toute République qui se respecte...

Du coup, l'huissier de justice mandaté par les Ultras de Montpellier n'a pas pu constater ce qu'expliquent les supporters de Camarga Unitat sur leur site, à savoir qu'il n'ont pas pu rentrer avec leurs « tambours et mégaphone »...

« Les banderoles que nous amenons toujours à l'extérieur sont passées, mais nous avons dû cacher nos T-Shirts ''Justice pour Casti'' », complète Sylvain, le capo de la BP 91, qui était ce vendredi soir dans le parcage visiteurs de l'enceinte sportive de Paris, aux côtés de 240 autres supporters du MHSC.

"Ici, c'est Paris", sans les Ultras !

Des supporters que l'on n'aura pas vu, contrairement à d'habitude, sur les images diffusées par Canal +, où seuls les logos « Ici, c'est Paris », ressortaient vraiment, dans le bijou de stade que reste le Parc des Princes...

Ces faits en disent long sur le climat d'asphyxie général dans lequel se trouve le mouvement ultra, un sujet qui sera abordé ce mercredi 3 avril, dans l'émission « Liberté pour les Auditeurs » diffusée sur RTSradio.fr, sous ce titre tout autant révélateur : « Quel avenir pour les Ultras face à la répression ? »

[Bordeaux] Ultramarines à Créteil en 2011-12

samedi, 30 mars 2013 17:32 Publié dans France

 


 

Saison 2011 2012 : USCL- FCGB Coupe de France (16ème) ULTRAS BORDEAUX 1987

Beaucoup de supporters – comme la majorité des français - ont cru au renouveau avec l’arrivée au pouvoir de la gauche. Nous espérions la fin d’une politique ultra répressive imposée dans les stades en France et dictée par les Sarkozy, Hortefeux ou Guéant en étroite collaboration avec la Ligue de Football Professionnelle. Nous étions loin de nous imaginer qu’un homme de « gauche » allait mener une politique contre le mouvement ultra encore plus absurde et violente...

Ce jeudi, nous venons d’avoir le parfait exemple d’un ministère voulant imposer une dictature à des supporters qui ont pour crime de suivre leur équipe avec passion. Pour le match Nice / OM, tous les voyants étaient au vert : heure de la rencontre, avis favorables des deux clubs, des Préfectures, effectifs des forces de l’ordre disponibles pour assurer la sécurité. Comment peut-on en arriver à un tel revirement de situation avec cet arrêté ministériel ? Seul Manuel Valls le sait.

Manuel Valls et Marseille. Une longue histoire de communication avant tout pour essayer de soigner son image. Mais une histoire sans résultats. Le sang de nos minots continue de couler dans les rues de notre ville et la seule préoccupation de Manuel Valls est d’interdire, contre l’avis des spécialistes sur le terrain, les marseillais d’aller supporter leur équipe à Nice !

Le planning de la semaine nous montre bien que tout était prémédité afin de laisser le moins de temps possible au club et à ses supporters pour se défendre. On accepte et on officialise le déplacement le lundi pour une annulation ministérielle le jeudi, trois jours avant le match. Une vulgaire provocation bien loin d’un raisonnement d’énarque. La volonté de pousser le supporter à bout pour le mettre à la faute et arriver à la dissolution des associations.Les South Winners ont saisi le tribunal administratif pour faire annuler cette interdiction. Les avocats plaideront ce samedi. Les supporters marseillais ont été exemplaires lors des deux déplacements au Parc des Princes. Nous avons joué le jeu malgré le quota illégal de places qui nous était réservé. La LFP et les pouvoirs publics nous ont félicité. Qu’avons-nous en remerciements ? Une interdiction absurde, sans raisons recevables, de représenter nos couleurs à Nice. Sommes-nous vraiment dans le pays des droits de l’homme ? La droite ou la gauche gouvernent par la répression… La répression mènera tôt ou tard à une rébellion !

Nos rivalités doivent être mises de côté, il est tant que le mouvement ultra en France retrouve une certaine cohésion pour lutter ensemble face à cette répression !

 


 

Alexandre de supporter.overblog.com et à Sylvain de la Butte Paillade de Montpellier.

Il est question notamment de parler de la repression subie à Montpellier, mais aussi de faire un appel à tous les supporters, ultrá ou non, à s´unir contre la répression, et notamment contre les Interdictions Administratives de Stade (IAS).

 


 

IRAULTZA 1921

DEPORTIVO ALAVÉS - UD LOGROÑÉS (2013/03/16)

[Liberté pour les Auditeurs] 20 mars 2013

jeudi, 21 mars 2013 23:04 Publié dans Archive 2012-13


Emission de la libre expression 100% supporters.
Emission avec Nicolas Bergès Réalisateur du reportage "Le Parc, prince des stades", Franklin et Jérémy des PSG Club Suisse et Théo supporter de Sochaux des Joy Riders

http://www.rtsradio.fr/liberte-pour-les-auditeurs/