Nous avons 443 invités et aucun membre en ligne

ACTUALITES || Nouvelles officielles des groupes

Les Dogues Virage Est tiennent à apporter leur soutien aux supporters nantais de la Brigade Loire quant à leur décision de boycotter le match LOSC-Nantes !

[Lens] Communiqué des Red Tigers 11/09/2014

Écrit par jeudi, 11 septembre 2014 09:52

Comme nous l'avions annoncé, les interdictions de déplacement  que les supporters du RC Lens subissent depuis quelques jours, ne resteront pas en l'état.

[Nantes] Boycott du déplacement à Lille

Écrit par mardi, 09 septembre 2014 09:50

La Brigade Loire, principal groupe de supporters actifs du FC Nantes tient à dénoncer l'hystérie sécuritaire qui entoure le déplacement des Nantais à Lille pour le match opposant le LOSC au FCN le dimanche 14 septembre

Suite à l'interdiction de déplacement des supporters lensois à Bastia, les Red Tigers ont décid d'engager des poursuites face à cette décision.

[Monaco] Communiqué Ultras Monaco 04/09/2014

Écrit par jeudi, 04 septembre 2014 20:31

Comme la plupart des vrais supporters de l’AS Monaco, les Ultras Monaco ont été déçus de la communication estivale du club. Comme beaucoup, nous n’avons pas compris au début le déroulement du dernier mercato. Les figures de proue du projet Monégasque envolées, il ne nous restait à voir que les sourires de l’agent Mendes et des tweets politiquement corrects à lire.

Mais nous Sommes les Ultras Monaco, notre soutien au club et à nos couleurs est indéfectible. Nous serons toujours derrière l’équipe, quelle que soit la tourmente, les joueurs pourront toujours compter sur nos chants pour les encourager à domicile comme en déplacement, en France, en Europe ou ailleurs…

Alors que nous étions proches des affres de l’enfer du National, Dmitry Rybolovlev, Notre président actuel, que nous ne saurons jamais assez remercier pour tout le travail accompli, nous fait retoucher le firmament de la Ligue Des Champions et cela en moins de trois ans. Le projet de l’AS Monaco a certes évolué à cause du fairplay financier mais nous y croyons toujours.
Et que dire de la confiance et l’écoute qui nous ont été accordées par Monsieur Vasilyev et toute la direction alors que nous étions tous dans une période sombre….

C’est pourquoi aujourd’hui nous condamnons l’attitude des « Pseudos supporters » qui s’expriment à tort et à travers sur divers Forums internet dits de fans, facebook, twitter et consorts. Leurs opinions individuelles ne sont que du virtuel. Et que dire de la fronde de Planète ASM qui n’existe que pour se faire de la pub et qui n'est en rien représentative des supporters du club.

Pour reprendre la phrase mythique du philosophe du football : « Quand les mouettes suivent un chalutier, c'est qu'elles pensent que des sardines seront jetées à la mer » (E.Cantona).

Elle s’adresse encore mieux aujourd’hui aux médias qu’ils soient sportifs ou généralistes, locaux, nationaux ou via internet (Nice Matin, l’Equipe, So Foot et j’en passe…) : tenez votre rôle informatif en ce début de saison, ne créez pas ni n’entretenez la curée envers le club au bout de 4 matchs : elle n’a pas lieu d’être et nous vous le rappellerons plus tard.

Nous appelons donc à l’Union Sacrée derrière le Club et nos joueurs car pour nous ils sont tous des Stars.

Daghe Munegu

[Bastia] Bastia 1905 interpelle le SCB

Écrit par jeudi, 04 septembre 2014 13:29

Bastia 1905, après avoir analysé la situation actuelle, souhaite réagir aux derniers événements.

Tout d’abord rappelons que plusieurs supporters fréquentant la Petrignani ont été interpellés à leur domicile, puis condamnés à des peines de prisons. Au hasard : 8 mois avec sursis pour le jet d’une bouteille d’eau en direction des CRS, 6 mois fermes pour suspicion de jet d’objet ayant blessé un CRS. Vous avez bien lu, être suspecté suffit à visiter les locaux de Borgo.

Nous sommes conscients de l’importance des politiques dans cette affaire… et qui dit politique dit peuple. En effet, nous avons le sentiment aujourd’hui d’avoir été les boucs émissaires des fautifs, sans qu’aucune levée de boucliers n’ait lieu. Nous tenons tout de même à remercier les soutiens qui se sont déplacés ou qui ont participé financièrement à la collecte.

Cependant, hormis les initiés, le peuple bleu semble n’avoir eu qu’un seul son de cloche dans cette affaire. Aucun de nos communiqués passés, des médias et journalistes régionaux pour la plupart scribes des autorités, un club absent des débats.
Notre première réaction s’orientera donc vers celui-ci, véritable pierre angulaire des parties en présence. Il est le point commun du peuple bleu, il est celui qui participe aux organisations de match avec les autorités, et bien sur il a des relations privilégiées avec la presse.
Nous interpellons donc les dirigeants sur leur quasi mutisme. En effet depuis le 10 Août, lendemain de la partie contre l’OM où le club s’exonère de ses responsabilités sur l’organisation des matchs concernant la voie publique -à raison d’ailleurs- il ne s’est plus exprimé.
Par le passé, il a pourtant été bien plus lucide et expressif sur ce genre d’événements. L’an passé contre le PSG les forces de l’ordre étaient des « ânes », ou « incompétentes » lors du derby contre l’ACA.
Le club, qui s’est dit non concerné, s’est pourtant rendu le lendemain du match à la préfecture de Haute-Corse.

Nous formulons donc deux questions claires au club afin que chaque supporter puisse savoir si Bastia 1905 doit être considéré comme des hooligans, comme le sous entend Madame Romani, ou bien des supporters passionnés tout simplement :

-Que pense le club de l’organisation mise en place par les autorités lors de la rencontre SCB/OM ?
-Que pense le club des condamnations prononcées à l’encontre de SES supporters fidèles depuis de très nombreuses années ?

Evidemment ces réponses conditionneront nos actions, qui ne viseront qu’à éveiller les consciences afin qu’à l’avenir la pression populaire ampute les Cazeneuve et autres imbéciles de leur liberté d’idiotie.

Nous communiquerons à la suite des réponses du club, et rentreront certainement plus en détail en ce qui concerne les autorités et les médias dans les prochains jours.

Oghj’à mè, duman’à tè.
BASTIA 1905 

Bastia 1905, après avoir analysé la situation actuelle, souhaite réagir aux derniers événements.

Tout d’abord rappelons que plusieurs supporters fréquentant la Petrignani ont été interpellés à leur domicile, puis condamnés à des peines de prisons. Au hasard : 8 mois avec sursis pour le jet d’une bouteille d’eau en direction des CRS, 6 mois fermes pour suspicion de jet d’objet ayant blessé un CRS. Vous avez bien lu, être suspecté suffit à visiter les locaux de Borgo.

Nous sommes conscients de l’importance des politiques dans cette affaire… et qui dit politique dit peuple. En effet, nous avons le sentiment aujourd’hui d’avoir été les boucs émissaires des fautifs, sans qu’aucune levée de boucliers n’ait lieu. Nous tenons tout de même à remercier les soutiens qui se sont déplacés ou qui ont participé financièrement à la collecte.

Cependant, hormis les initiés, le peuple bleu semble n’avoir eu qu’un seul son de cloche dans cette affaire. Aucun de nos communiqués passés, des médias et journalistes régionaux pour la plupart scribes des autorités, un club absent des débats.
Notre première réaction s’orientera donc vers celui-ci, véritable pierre angulaire des parties en présence. Il est le point commun du peuple bleu, il est celui qui participe aux organisations de match avec les autorités, et bien sur il a des relations privilégiées avec la presse.
Nous interpellons donc les dirigeants sur leur quasi mutisme. En effet depuis le 10 Août, lendemain de la partie contre l’OM où le club s’exonère de ses responsabilités sur l’organisation des matchs concernant la voie publique -à raison d’ailleurs- il ne s’est plus exprimé.
Par le passé, il a pourtant été bien plus lucide et expressif sur ce genre d’événements. L’an passé contre le PSG les forces de l’ordre étaient des « ânes », ou « incompétentes » lors du derby contre l’ACA.
Le club, qui s’est dit non concerné, s’est pourtant rendu le lendemain du match à la préfecture de Haute-Corse.

Nous formulons donc deux questions claires au club afin que chaque supporter puisse savoir si Bastia 1905 doit être considéré comme des hooligans, comme le sous entend Madame Romani, ou bien des supporters passionnés tout simplement :

-Que pense le club de l’organisation mise en place par les autorités lors de la rencontre SCB/OM ?
-Que pense le club des condamnations prononcées à l’encontre de SES supporters fidèles depuis de très nombreuses années ?

Evidemment ces réponses conditionneront nos actions, qui ne viseront qu’à éveiller les consciences afin qu’à l’avenir la pression populaire ampute les Cazeneuve et autres imbéciles de leur liberté d’idiotie.

Nous communiquerons à la suite des réponses du club, et rentreront certainement plus en détail en ce qui concerne les autorités et les médias dans les prochains jours.

Oghj’à mè, duman’à tè.
BASTIA 1905 

- See more at: http://www.bastia1905.com/v3/communique-bastia-1905-interpelle-le-scb/#sthash.M7uVihFD.dpuf

[Lens] Communiqué Red Tigers 03/09/2014

Écrit par mercredi, 03 septembre 2014 21:20

Le Racing Club de Lens vient de vivre une période de trois mois pour le moins tourmentée. 

[PSG] Enfin nous sommes entendus !

Écrit par mercredi, 03 septembre 2014 08:38

La CNIL a rendu une décision historique en demandant enfin au PSG de mettre fin la "liste noire" des "supporters indésirables".

Nous ne pouvons que saluer ce début de championnat du Racing qui redonne enfin un peu d'espoir.

Une nouvelle fois Bastia 1905 a vu un de ses membres interpelé ce lundi 25 août.
Nous tenons à alerter du mode opératoire des policiers. Après avoir fait condamner un jeune travailleur pour un jet de bouteille en plastique à 8 mois de prison, la police pratique l'arrestation de supporters comme des voyous ou des terroristes : filature et planque pour une interpellation à 16h00. Il convient de se demander où se trouve la limite alors qu'on nous annonce de nouvelles arrestations ?
Toutes les couches sociales, tous les âges ont été touchés.
Le matraquage des socios-professionnels, le gazage des supporters, jets de pierre, passages à tabac d'anciens, interpellations dignes d'affaires liées au grand banditisme... quelle est la suite?
Notre caractère apolitique nous permet d'affirmer sans vue électorale qu'un acharnement continue à l'égard des corses.

Il faut réagir et montrer notre solidarité pour enrayer leur machine.
C'est pourquoi nous appelons au rassemblement demain au palais de justice à 15h.

BASTIA 1905