Nous avons 844 invités et aucun membre en ligne

[Montpellier] Un supporter montpellierain victime d'une bavure policiere

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Aucun chant, pas de bâche « Butte Paillade », ni « Armata ultras » et la partie centrale de la tribune Etang de Thau désertée. Les ultras pailladins n'avaient pas le cœur à chanter ce soir.

Plus tôt dans la soirée, un jeune membre de la « Butte », âgé de 22 ans, a essuyé un tir de flashball en plein visage lors d'incidents avec les forces de l'ordre:

« Un jeune a fait tomber par terre par inadvertance un fumigène non allumé, alors qu'il marchait près des forces de l'ordre non loin des buvettes. Ces derniers ont voulu interpeller ce jeune, il a alors couru vers des dizaines de personnes qui étaient attablées aux buvettes. Les forces de l'ordre ont alors usé de leurs tonfas pour procéder à l'interpellation, ce qui a engendré une légère échauffourée. De manière disproportionnée, sans qu'il soit menacé et sans que l'on comprenne pourquoi, un représentant des forces de l'ordre a tiré à bout portant au flashball en direction des personnes attablées aux buvettes. Casti, un jeune supporter, a été atteint au visage alors qu'il était assis a une table avec ses amis et n'avait rien a voir avec l'interpellation initiale », explique, révolté, un ultra pailladin.

Gravement touché à l'œil, le supporter montpelliérain a été transféré à l'hôpital pour y être opéré de l'œil. Selon les derniers informations du médecin, il aurait perdu 90% de l'usage de son œil.

Les supporters montpelliérains et stéphanois confirment qu'il n'y a eu aucun affrontement entre eux avant le match, contrairement à ce qu'avaient annoncé certains médias plus tôt dans la soirée.

« Ce qui s'est passé ce soir est très grave, poursuit cet ultra pailladin, nous ne pouvons plus tolérer ce type d'agression abusive de la part des forces de l'ordre. Ce membre de chez nous risque de vivre le restant de sa vie avec un handicap causé par une répression abusive et aveugle. »

Dès qu'ils ont appris la nouvelle, les supporters stéphanois des Magic Fans et des Green Angels ont enlevé leur bâche et cessé de chanter, par solidarité avec le supporter montpelliérain blessé.

 

Plus d´articles sur le sujet :

http://www.sofoot.com/communique-des-temoins-de-lincident-162054.html

http://www.mediaterranee.com/2412012-entretien-exclusif-avec-un-temoin-du-tir-de-flash-ball-recu-par-casti-dans-loeil.html

http://languedoc-roussillon.france3.fr/2012/09/24/match-de-st-etienne-la-version-des-supporters-95887.html

Dernière modification le mardi, 25 septembre 2012 19:45